• informations destinées aux médecins,
  • prévention - information santé,
  • prise en charge patients - soins,

Des ateliers massage pour les enfants ayant bénéficié d’une greffe de peau

Publié le 8 novembre 2021 Mis à jour le 15 novembre 2021

La rééducation nécessaire dans les suites d’une greffe de peau réalisée pour des brûlures graves ou pour des lésions cutanées congénitales est longue et souvent douloureuse au début pour le patient. Malgré les nombreuses interventions, des cicatrices vont persister.

Dans un quotidien rythmé par les soins, l’atelier massage que propose l’équipe de chirurgie plastique et des brûlés enfants du CHU de Nantes est une étape privilégiée dans le traitement des séquelles cicatricielles.

Pour ce premier rendez-vous, l’équipe accueille Cléa, 2 ans récemment greffée au niveau du bras pour un evus géant et Loanne 14 ans greffée à la main et au visage suite à des brûlures profondes, elles sont accompagnées de leurs mamans. Pour le Dr Ridel « l’intégration des parents aux soins est essentielle, ils sont au cœur de la prise en charge quotidienne ». Animé par un kinésithérapeute libéral et grâce au soutien de la marque La Roche Posay qui offre les produits et la formation, ce sont également deux infirmières puéricultrices, une kinésithérapeute pédiatrique et une auxiliaire de puériculture du service qui sont formées au massage pour pouvoir proposer et animer en autonomie des ateliers réguliers avec les enfants du service.

C’est Cléa et sa maman qui se lancent les premières dans cet atelier, le bras gauche dénudé et du haut de ses 2 ans, Cléa montre à l’équipe comment elle touche, se masse sa cicatrice puis c’est au tour de sa maman qui la masse quotidiennement de reproduire les gestes de David Ly, le kiné. Cléa repartira avec un grand sourire et son diplôme. Puis vient le tour de Loanne qui s’installe seule au milieu de l’équipe, moins intimidée, elle enchaîne avec David et l’équipe soignante des gestes, postures, exercices d’auto massages sous les yeux bienveillants de sa maman. « L’objectif de ces massages est de recréer un espace plus intime, plus doux dans lequel l’enfant et ses parents deviennent acteur de leurs bien-être, une bulle de complicité » conclut le Dr Ridel.

Les greffes de peau chez l’enfant pour des brûlures ou des lésions cutanées étendues nécessitent la mise en place de programmes de soins de rééducation et de réadaptation spécifiques. L’atelier massage s’inscrit dans une prise en charge globale associant une éducation à la santé de la peau qui permettra d’améliorer l’état cutané, fonctionnel et psychologique des enfants.

C’est grâce à une équipe soignante motivée et attentive au bien-être de ses petits patients que ces ateliers vont bénéficier à d’autres enfants et leurs parents dès janvier 2022.