Décider en toute connaissance de soi. Neurosciences et décision

Philippe Damier est professeur de neurologie au CHU de Nantes. Ses travaux de recherche conduits à l’hôpital de la Salpêtrière, au Massachussetts Institute of Technology de Boston et à Nantes, portent sur les maladies neurodégénératives. Titulaire d’un MBA, il s’intéresse également à la problématique de la décision managériale.

Présentation de l'éditeur  

Nous prenons des décisions en permanence. Des plus banales comme le choix d’un sandwich pour sa pause déjeuner à des plus complexes comme le choix d’une carrière professionnelle. Certaines décisions sont prises rapidement sans que nous ayons vraiment conscience du processus qui les sous-tend. D’autres sont le fruit d’un long travail, pleinement conscient et contrôlé. Certaines décisions sont prises seules, d’autres à deux ou en groupe.

À chaque fois, un ou des humains – ou plutôt leur cerveau – ont synthétisé un grand nombre d’informations avant de prendre une décision : informations présentes dans leur environnement immédiat, informations internes sur l’état de l’organisme et éléments mémorisés à partir d’expériences passées plus ou moins similaires, rappelés ou non à la conscience du décideur. Après intégration, une décision est prise qui conduit à l’exécution d’un comportement.

Comment procède le cerveau humain dans de telles situations ? Que sait-on des structures cérébrales impliquées dans la prise de décision et quel est leur fonctionnement ? Le cerveau prend-il toujours la meilleure décision pour son propriétaire ? Peut-il se tromper ?
  • Dates
    Paru le 27 mars 2014, Créé le 31 décembre 2015
  • Auteur(s)
    Pr Philippe Damier
  • Éditeur
    Éditions Odile Jacob