Les activités culturelles se positionnent comme un des espaces de liberté au sein du monde hospitalier souvent contraignant. L'hôpital devient pour le patient, même si l'hospitalisation est très brève, son lieu de vie. Un lieu de vie "à part" où les relations sont codifiées, où le rythme de vie y est spécifique, réglé autour des soins, des visites des médecins et du quotidien hôtelier.

Les manifestations culturelles permettent sur l'ensemble des sites hospitaliers de fédérer l'ensemble des publics de l'hôpital, patients, visiteurs, personnel, autour d'une activité transversale hors soins.

Une ouverture sur la Ville

Les échanges entre le monde hospitalier et le monde culturel participent également à l'inscription de l'hôpital dans la vie de la cité.
Au fil des ans, au gré des rencontres, le CHU de Nantes a tissé des liens avec différents partenaires culturels de la ville de Nantes et ses alentours.

Le programme Culture Santé a donné une impulsion forte à l’introduction de pratiques culturelles au sein de l’hôpital. L’objectif est de donner aux patients la possibilité d’avoir accès à la vie culturelle de la ville malgré son isolement au sein de l’hôpital, faire rentrer la vie du dehors au dedans. C’est pourquoi il est important d’avoir comme partenaires les institutions actrices de la vie culturelle locale.

Pour que l’action culturelle soit bénéfique, les formes artistiques diffusées doivent correspondre aux contraintes liées à la pathologie dont le patient est atteint. Le patient plus que l’artiste reste au cœur de nos préoccupations dans la mise en place des projets.

La plupart des actions culturelles du CHU bénéficient du dispositif Culture Santé financé par la Drac et l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire ou de mécénats privés.