CP - Transplantation pulmonaire : COLT a 10 ans

Publié le 13 septembre 2019 Mis à jour le 13 septembre 2019
Date(s)

le 13 septembre 2019

COLT est né il y a 10 ans d’un constat. La transplantation pulmonaire est le seul traitement pour des patients présentant une insuffisance respiratoire chronique terminale.

Cependant, la survie à long terme reste insuffisante stagnant à 5 ans à 53%. La principale cause de cette mortalité tardive est la dysfonction chronique du greffon pulmonaire (DCGP).

L’objectif principal de COLT est la découverte de facteurs précoces capables de prédire la DCPG. La méthode est la constitution d’une cohorte dont les patients sont vus avant la greffe, puis régulièrement sur une durée de 10 ans. L’objectif initial portait sur le recrutement de 500 transplantés pulmonaires. Le financement de Vaincre la Mucoviscidose et l’Association Gregory Lemarchal en 2008 a permis le démarrage du projet. Ce financement a eu un effet levier pour lever des fonds supplémentaires, et obtenir le financement d’un programme hospitalier de recherche clinique (PHRC).

Ce projet, coordonné par le CHU de Nantes - seul centre de transplantation pulmonaire du Grand Ouest avec environ 30 greffes par an -, a rallié les 11 centres de transplantation pulmonaire adultes français.

Courant 2012, l’intégration de l’hôpital Erasme (Bruxelles, Belgique) en tant que 12e centre a permis d’ouvrir la cohorte au niveau international. En 2012, la cohorte COLT s’est également associée à la Cohorte suisse STCS ainsi qu’à des start-up françaises et européennes autour d’un projet commun : SysCLAD (Systems prediction of chronic lung allograft dysfunction).

Plusieurs avancées majeures ont été ainsi réalisées avec l’identification par des équipes de recherche Nantaises de 4 biomarqueurs sanguins prédictifs de la DCGP.

Chiffres clés
  • 1875 patients inclus dont 1585 patients transplantés,
  • 140 000 échantillons collectés (stockés au CRB du CHU de Nantes),
  • 17 publications,
  • 2 brevets déposés,
  • 4 biomarqueurs identifiés
Contact presse : Emmanuelle Dubois - 02 40 08 71 85 ou emmanuelle.dubois@chu-nantes.fr