CP - Journées du patrimoine : portes ouvertes réussies au CHU de Nantes

Publié le 26 septembre 2019 Mis à jour le 26 septembre 2019
Date(s)

le 24 septembre 2019

Franc succès pour les journées du patrimoine au CHU de Nantes ! Avec plus de 200 visiteurs venus découvrir des lieux habituellement inaccessibles au public : SAMU, blocs opératoires, rééducation, ambulatoire, maison hospitalière… Les différents témoignages montre l’intérêt porté par les citoyens à l’hôpital et à ses professionnels.

Le CHU de Nantes a ouvert ses portes le samedi 21 septembre 2019 dans le cadre des journées européennes du patrimoine. Pour la première année, au-delà des visites historiques habituellement proposées, comme la visite de la chapelle de l'Hôtel Dieu, il était possible de découvrir des activités inaccessibles au public. Strictement encadrées au regard du plan vigipirate et de la continuité d'activité de l'établissement, ces visites étaient organisées par groupe d'une dizaine de personnes et sur inscription systématique.

• À l’Hôtel-Dieu, visite du Samu-Smur (centre de traitement des appels au 15 et locaux du Samu-Smur), de l’unité de chirurgie ambulatoire (Cosybulles), de la maison hospitalière et de la chapelle de l’Hôtel-Dieu.
• À l’hôpital Nord Laennec, visite de l’unité médico-chirurgicale ambulatoire et du plateau technique interventionnel.
• À l’hôpital Saint-Jacques, visite de la médecine physique et réadaptation (hall d’accueil, de l’hôpital de semaine, de la balnéothérapie, de la salle de sport, du locomat et présentation du nouveau centre qui ouvrira en 2020). Et diffusion du documentaire «Nantes sous les bombes alliées» de François Gauducheau, en présence du réalisateur,

Cette opération s'inscrit dans le cadre du projet d'établissement 2018/2022 du CHU de Nantes notamment en matière d'ouverture de l'hôpital sur la ville, de valorisation des missions de l'hôpital public et de ses professionnels. Les retours des visiteurs comme des professionnels mobilisés sont unanimes. A l'unité de chirurgie ambulatoire, c'est un ancien infirmier qui est venu "découvrir les nouveaux modes de prise en charge" ; au SAMU, des professionnels souhaitant faire visiter leur service à leurs enfants ; au pôle de médecine physique et réadaptation, une étudiante en design souhaitant comprendre les besoins des patients ou encore dans les blocs, de nombreux curieux voulant voir et comprendre "l'envers du décor". Pour les professionnels mobilisés, l'opération a renforcé encore davantage la cohésion entre les équipes. Avec plus de 200 visiteurs, l'opération a connu un franc succès !

Voir le retour en images sur notre site internet.