Le CPDPN du CHU de Nantes est l’un des trois centres de référence de diagnostic prénatal des Pays de Loire qui réunit l’ensemble des expertises cliniques et biologiques dans le domaine du diagnostic prénatal (DPN).
Il s’agit d’une assemblée de compétence dans le domaine du diagnostic prénatal pour répondre aux questions des médecins et des patientes et apporter des avis consultatifs d’experts.

Les Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal (CPDPN), constitués par la loi de bioéthique de 1994, ont pour mission d’aider les équipes médicales et les couples dans l’analyse, la prise de décision et le suivi de grossesse lorsqu’une malformation ou une anomalie fœtale est détectée ou suspectée et lorsqu’une transmission héréditaire de maladie dans une famille amène à envisager un diagnostic prénatal ou préimplantatoire (art R.2131-10 du code de santé publique (Code de la Santé Publique)).

Le CPDPN du CHU de Nantes dispose de l'agrément de l'Agence de la Biomédecine, il réalise chaque année un rapport d'activité et fait partie de la Fédération Française des CPDPN (lien ci-contre).

Sur le plan pratique, le diagnostic prénatal comprend l’ensemble des moyens médicaux mis en œuvre au cours de la grossesse pour « détecter in utéro chez l’embryon ou le fœtus une affection d’une particulière gravité » (art L.2131-1 du CSP).
Ces moyens relèvent de différentes disciplines : clinique, biologie et imagerie. 
Il s’agit notamment de la réalisation des prélèvements fœtaux à visée diagnostic (amniocentèses et biopsie de trophoblaste) mais aussi des gestes à visée thérapeutiques (amnio-drainages-amnio-infusions, drainage d’organes fœtaux, transfusion in-utéro, foetoscopie laser).

Son équipe est par définition multidisciplinaire et de nombreux spécialistes y interviennent :
- gynécologues-obstétriciens,
- échographistes,
- généticiens,
- radiologues,
- chirurgiens pédiatriques,
- pédiatres,
- foetopathologistes
- psychologues,
- sages femmes. 

Ci-contre, la liste nominative des membres de l'équipe et les documents permettant la saisie du centre et l'attestation de consentement à compléter.

Une réunion  de tous ces intervenants est organisée chaque semaine et a lieu au sein du service de Gynécologie Obstétrique du CHU de Nantes.

Les recommandations sont ensuite transmises au médecin qui a sollicité l’avis et qui transmet l’information à la patiente.

Lorsque l’anomalie fœtale détectée est considérée comme ayant une « forte probabilité que l’enfant à naitre soit atteint d’une affection d’une particulière gravité réputée comme incurable au moment du diagnostic » (art L.2231-1 du CSP), le CPDPN l’atteste. Ceci rend alors possible, si les parents le souhaitent, l’interruption volontaire de la grossesse pour motif médical (IMG).

La patiente ou le couple ont la possibilité de rencontrer une psychologue. Ses coordonnées sont disponibles auprès du secrétariat du centre.

Le CPDPN se situe au 1er étage du bâtiment de la maternité du CHU de Nantes.
Le secrétariat est ouvert du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures, sauf le mardi de 11 heures à 17 heures.

Téléphone : 02 40 08 79 35
Fax : 02 40 08 79 34
Mail : cpdpn@chu-nantes.fr