accès direct au contenu


enseignement - formation

« La sage-femme accompagne la femme ou le couple avant, pendant et après la naissance. Elle réalise des consultations de gynécologie de prévention, elle diagnostique et pratique le suivi de la grossesse, l’accouchement et les soins post-nataux, le suivi et les soins du nouveau-né (jusqu’à 28 jours de vie), tant sur le plan médical, que psychologique et social. »

Les objectifs de la formation

Au cours des études dont le programme est défini par l’arrêté interministériel du 19 juillet 2011 publié au JO du 10 août 2011 et l’arrêté du 11 mars 2013, les étudiants acquièrent les compétences spécifiques de la sage-femme soit :
  • conduire une consultation prénatale.
  • organiser et animer une séance collective de préparation à la naissance et à la parentalité.
  • assurer une consultation d’urgence pour douleurs abdominales au cours du 3e trimestre de la grossesse.
  • diagnostiquer et suivre le travail, réaliser l’accouchement et surveiller ses suites.
  • diagnostiquer et prendre en charge l’hémorragie de la délivrance (au-delà du post-partum immédiat).
  • pratiquer l’examen clinique de la mère et du nouveau-né.
  • réaliser une consultation de contraception et de suivi gynécologique de prévention.
  • réaliser une réanimation néonatale du nouveau-né.

Le diplôme préparé

Diplôme d’état de sage-femme conférant le grade de Master

Le déroulement de la formation
Le numerus clausus est fixé à 27.
Durée des études de sage-femme : cinq ans dont quatre après l’obtention du concours d’entrée (à l’issue de PACES – première année commune aux études de santé).

Formation alternée en cours et en stage sur les 4 années :
  • 51 semaines d’enseignement théorique,
  • 90 semaines d’enseignement clinique.

Les cours et les stages sont obligatoires.
Les modalités de contrôle de connaissances théoriques et cliniques sont conformes à celles de l’université.

Les modalités d’inscription

La formation des personnes qui prépare à la profession de sage femme est assurée dans des écoles agrées par l’État et ouvertes aux candidats des deux sexes. Les conditions d’organisation et d’agrément de ces écoles sont fixées par voie réglementaire. L’admission dans les écoles préparant au diplôme d’État de sage-femme est subordonnée au classement en rang utile à l’issue du concours de la première année commune aux études de santé.

Les élèves en classe de terminale doivent saisir obligatoirement leurs voeux par internet dans : « Nantes post-bac » (se renseigner dans l’établissement). Il faut alors choisir en premier voeu « PACES». Après l’obtention du baccalauréat, les inscriptions administratives et définitives se dérouleront à l’UFR de médecine (1 rue Gaston-Veil - Nantes, rez-de-chaussée haut) avec le paiement des droits universitaires qui permettra la délivrance de la carte d’étudiant. La date de clôture des inscriptions sera publiée dans la presse et se situe, en général, à la mi-juillet.

Les frais de scolarité

Les frais de scolarités (droits d’inscription, frais de bibliothèque, cotisation sécurité sociale étudiante) sont publiées sur le site de l’Université.
Les frais de location et d’entretien des tenues sont publiés sur l’espace du département des instituts de formation du CHU.

publié le 24 février 2015

par Isabelle Derrendinger - école de sages-femmes


contacts

école de sages-femmes
hôpital mère-enfant
maternité
38 boulevard Jean-Monnet
44093 - Nantes Cedex 1

plans d'accès

Téléphone : 02.40.08.46.10
Envoyer un message