accès direct au contenu


recherche - innovation

Cancérologie, transplantation et médecine nucléaire se sont alliées pour développer une recherche de pointe autour de trois thématiques communes. Nouvelles filières de soins, nouveaux traitements... Contre le cancer et pour les avancées en immunotransplantation, l’union fait la force.

Centre d’expertise pour la recherche en immunotransplantation et en oncologie, le DHU Oncogreffe développe une recherche de pointe autour de trois axes de recherche fortement imbriqués:
  • l’immunociblage de radionucléides innovants: développer de nouveaux vecteurs en imagerie et en radiothérapie moléculaire pour repérer précocement et éradiquer les tumeurs solides et les hémopathies malignes;
  • l’échappement tumoral: comprendre les mécanismes de résistance des cellules tumorales aux traitements pour développer des thérapies ciblées adaptées aux spécificités biologiques de la tumeur et identifier de nouvelles cibles thérapeutiques;
  • la perte de greffon et tolérance immune en transplantation: analyser les causes de rejet de greffes pour développer de nouvelles approches thérapeutiques en déplaçant l’équilibre tolérance-rejet en faveur de la tolérance.

Favoriser l’innovation thérapeutique
Le DHU s’est donné pour but de favoriser l’innovation thérapeutique au service du malade dans les cancers (hématopathies malignes, cancers cutanés, cancers digestifs, tumeurs urologiques) et les maladies nécessitant une greffe d’organe (insuffisance rénale et diabète).

Depuis sa constitution, le DHU Oncogreffe soutient seize projets de recherche translationnelle et clinique pluridisciplinaires en cancérologie et en immunotransplantation et a engagé des essais thérapeutiques de phase précoce (radioimmunothérapie dans les tumeurs solides et hématologiques, thérapies ciblées innovantes...). Ainsi, la recherche menée sur les thérapies ciblées a amené la découverte d’une molécule qui contrecarre la résistance au traitement chimiothérapique que développent les cellules tumorales chez certains patients atteints de cancers du sang : "Nous avons procédé à la première administration chez l’homme dans des cas de myélome. C’est encore très préliminaire mais c’est l’avenir. Nous espérons même que ces traitements innovants pourraient, dans certains cas, éviter la chimiothérapie", explique le Pr Philippe Moreau, hématologue et coordonnateur du DHU. Ces travaux figurent parmi les dix lauréats primés aux Palmes de la médecine 2015.

"Ce décloisonnement est très stimulant"
"Le DHU réunit des services qui étaient déjà fortement engagés dans le rapprochement de la recherche et des soins, mais un peu chacun dans son coin. En rassemblant des spécialités qui sont complémentaires dans nos trois axes de recherche, nous avons initié ou renforcé un dialogue entre nos services, ce qui nous a aussi amené à créer de nouvelles filières de soins, comme le suivi des cancers chez des patients transplantés, par exemple. Ce décloisonnement est très stimulant. Nous développons de nouveaux traitements, de nouveaux protocoles, en mettant la complémentarité de nos expertises au service de nos problématiques communes."

Octobre 2016 - financement de cinq nouveaux projets de recherche translationnelle et clinique à haute valeur ajoutée en cancérologie, médecine nucléaire et immuno-transplantation.

les forces du DHU

Le DHU Oncogreffe réunit cinq services cliniques (cancérologie, institut de transplantation urologie-néphrologie (Itun), médecine nucléaire), douze équipes de deux unités de recherche (Inserm UMR 1064 et le Centre de recherche contre le cancer Nantes – Angers - CRCNA), quatre structures d’excellence du programme Investissements d’Avenir : l’IHU Cesti, les LabEXs IGO et Iron, l’EquipEX ArronaxPlus.
 
 En savoir plus :
site internet du DHU Oncogreffe


publié le 3 novembre 2016

par Anne-Claire de Reboul, directrice des affaires médicales et de la recherche


contacts

recherche
Adresse postale :
CHU de Nantes
5 allée de l'île Gloriette
44093 - Nantes cedex 1

Adresse de visite :
maison de la recherche en santé
Immeuble Cap Ouest
53 chaussée de la Madeleine
44093 Nantes Cedex 1

plans d'accès



Téléphone : 02 53 48 28 35
Envoyer un message