accès direct au contenu

Site web du CHU de Nantes

retour page précédente
recherche avancée

Vous êtes ici : CHU de Nantes > rechercher un service > gynécologie

Centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal


Le CPDPN de la maternité du CHU de Nantes est l’un des trois centres de référence de diagnostic prénatal des Pays de Loire qui réunit l’ensemble des expertises cliniques et biologiques dans le domaine du diagnostic prénatal (DPN). Il s’agit d’une assemblée de compétence dans le domaine du diagnostic prénatal pour répondre aux questions des médecins et des patientes et d’apporter des avis consultatifs d’expertises.

Les Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal (CPDPN), constitués par la loi de bioéthique de 1994, ont pour mission d’aider les équipes médicales et les couples dans l’analyse, la prise de décision et le suivi de grossesse lorsqu’une malformation ou une anomalie fœtale est détectée ou suspectée et lorsqu’une transmission héréditaire de maladie dans une famille amène à envisager un diagnostic prénatal ou préimplantatoire (art R.2131-10 du code de santé publique (CSP)).
Sur le plan pratique, le DPN s’entend de l’ensemble des moyens médicaux mis en œuvre au cours de la grossesse pour « détecter in utéro chez l’embryon ou le fœtus une affection d’une particulière gravité » (art L.2131-1 du CSP). Ces moyens relèvent de la clinique, de la biologie et de l’imagerie.  Il s’agit donc notamment de la réalisation des prélèvements fœtaux à visée diagnostic (amniocentèses et biopsie de trophoblaste) mais aussi des gestes à visée thérapeutiques (amnio-drainages-Amnio-infusions, drainage d’organes fœtaux, transfusion in-utéro, Foetoscopie Laser).

Son équipe est par définition multidisciplinaire et de nombreux spécialistes y interviennent : gynécologues-obstétriciens, échographistes, généticiens, radiologues, chirurgiens pédiatriques, pédiatres, psychologues, sages femmes, foetopathologistes.
Des réunions hebdomadaires entre tous ces intervenants sont réalisées. Les recommandations sont ensuite transmises aux différents correspondants, principalement au médecin qui a sollicité l’avis et qui a la charge de transmettre l’information à la patiente.

Lorsque l’anomalie fœtale détectée est considérée comme ayant une « forte probabilité que l’enfant à naitre soit atteint d’une affection d’une particulière gravité réputée comme incurable au moment du diagnostic » (art L.2231-1 du CSP), les CPDPN ont la charge de l’attester. Ce ci rend alors possible, si les parents le souhaitent, l’interruption volontaire de la grossesse pour motif médical (IMG).
Dans le cas contraire, les CPDPN ont la charge de contribuer au suivi de la grossesse, à l’accouchement et à la prise en charge du nouveau né dans les meilleures conditions de soins possibles.

Après la naissance, le CPDPN est tenu de recueillir et de conserver dans le dossier les informations concernant la naissance et l’état de l’enfant.
 Contact secrétariat : 02 40 08 79 35


publié le 4 mars 2016

par le Pr Norbert Winer, chef du service de gynécologie-obstétrique


contacts

gynécologie-obstétrique / maternité
hôpital mère-enfant
maternité
38 boulevard Jean-Monnet
44093 - Nantes Cedex 1

plans d'accès

Téléphone : 02.40.08.31.82/92