accès direct au contenu


questions fréquentes

Le traitement à fortes doses est constitué soit d'une chimiothérapie seule, soit d'une association de chimiothérapie et d'une irradiation corporelle totale. Ce traitement intensif, appelé aussi conditionnement, est adapté à la pathologie traitée, à l'age du patient et à ses antécédents médicaux.

Les préalables à la réalisation de ce traitement sont :

  • une réponse (c'est à dire une diminution) de la maladie à la chimiothérapie faite avant l'autogreffe;
  • un fonctionnement cardiaque, pulmonaire, hépatique et rénal correct;
  • un accès veineux central, c'est à dire un cathéter central ou une chambre implantable, permettant de perfuser de nombreux produits sans risque pour les veines des bras.


L'hospitalisation dure en moyenne trois semaines et se fait à Nantes, dans le secteur dit conventionnel (et non au secteur protégé). Pendant toute l'autogreffe, votre famille et vos amis pourront venir vous voir à l'hôpital. Mais pendant la période où les défenses immunitaires sont les plus basses, le nombre de visites sera limité à 2 personnes par jour pour ne pas augmenter les risques d'être contaminé par une personne de l'extérieur. Pendant cette période de défense immunitaire très basse, le personnel et vos visiteurs porteront un masque et une surblouse. Les contacts directs seront limités au maximum.

La durée de la chimiothérapie varie de un jour à six jours, selon la pathologie traitée. Elle est administrée par perfusion et adaptée au poids et à la taille du patient.


publié le 22 avril 2015

par le Pr Philippe Moreau, chef du service d'hématologie clinique


contacts

hématologie clinique
1 place Alexis-Ricordeau
44093 - Nantes Cedex 1

 plans d'accès

À tout moment, de 9h à 18h, un médecin du service peut être joint au 06.15.03.27.40.



Téléphone : 02.40.08.32.53