accès direct au contenu


culture - animations

Le 19 avril à l'hôpital Saint-Jacques, a eu lieu le premier atelier d'handidanse qui se déroulera tous les deux mois au sein du pôle médecine physique et réadaptation (MPR). La compagnie Aramis à fait une démonstration devant patients et soignants de ce qu'il est possible de faire lorsque valides et handicapés se retrouvent dans le mouvement.

handidanse

Relier patient et marchant par la danse

Le but de la compagnie Aramis : montrer qu'il est possible, même en fauteuil, de s'inscrire dans une démarche sportive et artistique. Les danseurs veulent ainsi changer le regard du grand public sur le handicap, mais également celui des handicapés eux-mêmes, qui n'imaginent pas que cette activité comme bien d'autres leur est accessible. Pour rendre cela possible, les chorégraphies tiennent compte des spécificités de chacun adaptant la danse au handicap, pour repousser les limites tout en restant dans le plaisir et non la douleur.

Pérenniser la réadaptation et ouvrir des horizons

Du coté de l'équipe médicale c'est l'occasion d'inciter les patients à se tourner vers une activité physique dans la continuité de la réadaptation tout en pérennisant les efforts fournis jusque là avec la rééducation. C'est aussi une façon de proposer une activité plus artistique que ce qui est proposé dans le cadre d'autres ateliers (karaté, hockey, etc.).

Renouvelé tous les deux mois cet atelier est aussi l'occasion d'échanger sur les possibilités offertes aux patients au sein du pôle MPR comme à l'extérieur et peut-être susciter des vocations nouvelles.


publié le 18 janvier 2012

par le Dr Marc Le Fort, chef du service de médecine physique et réadaptation neurologie


contacts

médecine physique et réadaptation neurologique
85 rue Saint-Jacques
44093 - Nantes Cedex 1

plans d'accès

Téléphone : 02.40.84.60.66