accès direct au contenu


enseignement - formation

L'aide-soignant dispense dans le cadre du rôle propre de l'infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des soins de prévention, de maintien, de relation et de l'éducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de la personne.

Diplôme préparé
Diplôme d'état d'aide-soignant (DEAS). Peut s'acquérir par la voie de la formation ou de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Les titulaires du diplôme d'état d'auxiliaire de puériculture (DEAP), du diplôme d'état d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS), du certificat d'aptitude aux fonctions d'aide à domicile (Cafad), de la mention complémentaire d'aide à domicile, du diplôme d'État d'aide médico-psychologique (DEAMP) (et certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique - Cafamp), du titre professionnel d'assistant de vie aux familles (TPAVF) (et titre professionnel assistante de vie), du DEA (et CCA) sont dispensés de certains modules de formation selon leurs parcours de formation si ils se sont candidatés sur la sélection parcours non complet.

 


 


Déroulement de la formation
Référence : arrêté du 22 octobre 2005 modifié relatif au diplôme d'état d'aide-soignant

Durée
1435 heures (de septembre à 1re semaine de juillet)
Enseignement
595 heures soit 17 semaines
Stages
840 heures soit 24 semaines

La promotion comprend 85 élèves.

Projet pédagogique
La visée de l'équipe pédagogique est de former des professionnels qui :  

  • sachent s'inscrire dans les évolutions des situations dans lesquelles interviennent les aides-soignants;
  • professionnalisent leurs interventions;
  • participent à la construction de l'identité professionnelle de l'aide-soignant dans le champ de l'action sanitaire et sociale.

Ils seront alors en mesure de démontrer des capacités relationnelles, d'adaptabilité, de distanciation, ainsi qu'une expertise dans le domaine technique, et de s'engager dans une dynamique de "formation tout au long de la vie".

Conditions d'admission

Concours d'entrée (pour un parcours complet)

  • Épreuve écrite d'admissibilité
    D'une durée de deux heures, cette épreuve a pour objet d'évaluer les capacités de compréhension et d'expression écrite du candidat ainsi que ses connaissances en biologie humaine et ses aptitudes numériques.
  • Épreuve orale d'admission
    D'une durée de 20 mn (+ 10 mn de préparation), cette épreuve a pour objet d'évaluer les capacités d'argumentation et d'expression orale du candidat, ses aptitudes à suivre la formation ainsi que sa motivation pour la profession d'aide-soignant.
     
L'institut organise une préparation courte pour l'épreuve orale  et une préparation aux épreuves écrites et orales du concours.


Frais de scolaritélogo conseil régional Pays de la Loire
Frais d'inscription aux épreuves de sélection: 75 € pour 2017
Frais de scolarité : 6000 € pour 2017
prise en charge par le conseil régional des Pays de la Loire pour les demandeurs d'emploi et les personnes en poursuite de scolarité.
Plus d'informations sur la prise en charge et flyer à télécharger.
 

Situations particulières pour les candidats titulaires du DEAP, DEAVS, de la MCAD, du DEAMP, du DEA, du TP AVF, du bac professionnel ASSP ou SAPAT et pour les candidats en terminale bac professionnel ASSP ou SAPAT (cf. l'arrêté du 21 mai 2014) :
Dorénavant ces candidats doivent se pré-inscrire sur Internet à l'une des deux sélections et faire le choix de leur parcours de formation --> cf. rubrique "pré-inscription au concours d'entrée"

 


publié le 24 octobre 2016

par Jean-Yves Clorennec, directeur de l'institut de formation d'aide-soignant